EN RESIDENCE: LUDOVIC VIAL AVEC EVA LAMBILLON

EN RESIDENCE: LUDOVIC VIAL AVEC EVA LAMBILLON



Deuxième résident du programme Looming, l’artiste transdisciplinaire Ludovic Vial continue un travail collaboratif avec Eva Lambillon, danseureuse et chorégraphe. 

Formé en art visuel à la HEAD et récemment diplômé de La Manufacture en mise en scène, Ludovic Vial travaille sur des dispositifs qui intègrent le texte et le mouvement avec l’espace.

Fruit d’une première recherche présentée lors de son diplôme à La Manufacture, cette nouvelle collaboration avec Eva Lambillon intègre différents niveaux de questionnements relatifs à l’appartenance et l’individu et constitue une conversation en cours entre les deux artistes.

"A partir de matière textuelle poétique questionnant les notions d’identités et d’origines, nous allons chercher leurs traductions dans le mouvement et voir ce qu’il reste de la parole. Comment ce tissage toujours en changement transite à travers différents tableaux et dessine une performance qui cherche à s’émanciper dans l’écriture du présent ? Quel dialogue avec la musique et avec l’espace peut s’opérer ?" - Ludovic Vial

Une performance le 16 décembre à 20h clôturera leur deux semaines de résidence. 

Inscription : cvizern@fluxlaboratory.com

Pass sanitaire obligatoire 

Biographies :
Ludovic Vial travaille comme artiste transdisciplinaire entre les champs du théâtre, de la performance et de la danse. Durant ses études à la Manufacture, iel assiste notamment les chorégraphes Philippe Saire, Alessandro Sciarroni et Simone Aughterlony. En 2019, iel est diplômé de la Haute école d’art et de design – Genève en arts visuels. Iel y présente l’opéra Iceberg, décliné en 2018 et 2019 au festival ACT, à l’Arsenic, à la Dampfzentrale, au Théâtre Saint-Gervais, ainsi que lors de l’exposition Invaders, à L’Abri. 
Sa pratique oscille donc entre les genres, cherchant toujours de nouvelles définitions et créant des univers où la norme est remise en question et sujette à la transcendance. 

Eva Lambillon commence la danse à l'âge de 6 ans dans des petites écoles des Vosges en France. Iel découvre ensuite la danse contemporaine en faisant des stages avec la compagnie Tatoo (danse et handicap) et La Petite Compagnie (en danse et cirque). En 2018, iel obtient une licence en Arts du Spectacle et Audiovisuel. En parallèle à cette formation, iel danse au sein du théâtre universitaire lors d’ateliers de danse improvisation menés par Lucile Guin avec des personnes principalement amateurs. En 2018 également, iel entre à la Manufacture en Bachelor danse et suit plusieurs workshops avec notamment : Thomas Hauert, David Zambrano, Kirstie Simson, Gregory Stauffer, Eugénie Rebetez, Shai Faran...